lundi 1 décembre 2008

Le chaud et le froid

Vu aujourd'hui :

Pause déjeuner. Je sors. Mon regard est attirée vers la droite, la partie... la plus charnue de la demoiselle. Elle est accroupie et rien de l'anatomie de son fessier n'est caché. Je souris. De string, point n'en ai vu. Puis mon regard se détourne sur la gauche. Deux jeunes coqs sont adossés au rayon d'en face , visiblement hypnotisés par le spectacle.

Mon sourire se transforme en fou rire.

Entendu aujourd'hui :

Je vois une de mes collègues à la recherche d'un DVD. Je lui demande ce qu'elle fait et si je peux lui donner un coup de main (je suis fan de ciné). Elle commence à me détailler l'histoire, m'indiquant qu'elle n'a que ce renseignement : la couleur de la jaquette. Je lui donne le titre du film. Elle me rétorque : « oui c'est vrai il y a un négro dedans ». Je la regarde médusée. Ai je bien entendu ? Je la reprends mais elle ne semble pas se rendre compte de sa connerie.

Je ne pensais pas qu'on pouvait encore utiliser ce mot abject de nos jours...

2 Avis intrépides:

Varlendal a dit…

C'est malheureusement encore le cas... Malgré tout ce qu'on peut bien dire, et même malgré le fait que Barack Obama ait été élu président, le raciste est encore très présent de nos jours. Vraiment dommage... et navrant.

ma vie intrepide a dit…

Un pas en avant... un pas en arrière. C'est tous les jours qu'il faut se battre contre toutes les discriminations qu'elles qu'elles soient ou d'où qu'elles viennent.