lundi 4 octobre 2010

La bosse des maths

Méfiez vous : le titre est trompeur. Je n'ai pas une passion pour les additions, les soustractions, les multiplications ou encore les équations du second degré.  Bien au contraire,  on ne peut pas dire que je sois une matheuse convaincue... même s'il m'arrive de mater quand je flâne dans les rue du vieux Lille.
Alors, pourquoi la bosse des maths ?
Parce que le titre est joli, certes, mais même en tant que littéraire pure et dure, j'ai noté un certain attrait pour les chiffres dans la vie quotidienne. Avez-vous remarqué en effet combien  de numéros un être humain doit assimiler au cours de son existence ?
Faisons un petit bilan. Ensuite, à vous de me faire part de vos listes dans vos commentaires. Et je suis sûre que j'en oublie...
- Numéro de sécurité sociale. Même si parfois il m'arrive d'oublier un ou deux chiffres. C'est la mémoire qui part en capilotade ma pauv'dame !
- Compte bancaire. Je le connais par coeur, y compris avec la clé et le code guichet. La classe.
- Numéro de carte bleue et carte de retrait (qui n'est pas le même, vu qu'elle est attachée à ma convention chez... non mais en plus je vais pas leur faire de la pub !).
- Code pin quand le mobile s'éteint brutalement. Ça peut faire mal si on attend un coup de fil hyper hypra important.
- Digicode pour la porte de mon immeuble. Ce serait ballot de rester "enfermée dehors" en cas d'Alzheimer précoce.
- Accessoirement, code d'entrée pour ouvrir la grille du parking. Non pas que je possède une voiture, mais c'est toujours pratique pour ouvrir aux invités.
- Horaires principaux du bus. Ceux qu'on prend pour aller sur le marché par exemple, parce qu'on a pas envie de se lever trop tôt et ne pas rentrer trop tard. Sans compter le dimanche où, si on ne fait pas attention, on risque d'attendre trois plombes. Par dessus le marché, c'est bien pratique de chronométrer à la seconde près les ablutions, petits déjeuners et dernières vérifications d'usage. Par contre, ne pas compter sur la rectitude des chauffeurs de bus.
- Anniversaires des amis les plus proches, de la famille (plein de neveux, fratrie nombreuse). Bon, parfois j'y pense quelques jours avant mais, comme je suis distraite aussi, j'y pense et puis j'oublie.
- Numéros de téléphone de certaines personnes les plus proches. No comment.
- Anecdotes liées à certaines de mes marottes – cinéma, séries ou musique. Je peux, dans la conversation, vous balancer des chiffres jusqu'à la nausée.
Voilà, comme je vous l'ai déjà annoncé ci-dessus, j'en oublie sans doute. La liste n'est donc pas exhaustive.
Alors, maintenant, à votre tour de jouer à la bosse des maths.

11 Avis intrépides:

boubou a dit…

Bien qu'ayant un bac ES, option math appliqués, je ne mémorise pas autant de chiffres que toi!
Alors si je dois faire une liste :
- mon n° de sécu : je ne le connais pas spécialement mais sachant à quoi correspond chaque numéro, je m'en sors en ne mémorisant que les derniers chiffres!
- mon n° de portable et de fixe, quelques numéros au boulot que j'appelle tous les jours... Par contre aucun autre n° de tél, ni celui de mes frères et soeurs, ni celui de mes amis!
- les dates de naissance de mes nombreux frères et soeurs, mes neveux et ma nièce et celles de mes amis également!
- le code de mes 2 CB + le code de la carte de mon père
- le digicode pour aller chez mon frère (2 codes!)
- mon code pin
- quelques horaires de bus + les tarifs des trajets et autres abonnements(déformation professionnelle!)
Et je dois sûrement en oublier!
Oui tu as raison! Finalement, on utilise beaucoup les chiffres!

turbo210 a dit…

Bonjour,je viens voir comment vous allez,bien j'espére,pour nous , point de vue du temps peu d'amélioration,toujours de la pluie,j'espére que chez vous le soleil est présent.Moi les math sa jamais été mon fort à l'école.Je vous souhaite une très bonne journée,et avant de partir je n'oublie pas mon petit +5 lol.Bisous.
http://bettyboop206.boosterblog.com

Plume a dit…

Moi j'ai toujours eu du mal avec les chiffres, je les oublie comme un rien !
Les numéros de téléphone et les anniversaires surtout mais je ne connais pas mon numéro de sécu et il m'arrive même d'oublier mon code de CB si je ne l'utilise pas pendant plusieurs jours (un jour je pourrais bien être la mamie qui a tatoué l'oreille de son chien avec son code !! )

J'ai une bonne mémoire pour tout le reste mais alors vraiment pas celle des chiffres !

La Pingouine a dit…

Aheummm alors là je dois avouer que je ne suis pas une amie proche des chiffres! J'ai mis un an pour mémoriser mon numéro de téléphone portable! Ce n'est que récemment en préparant des CV que j'ai réussi à le mémoriser hinhin... Le numéro de compte bancaire connaît pas non plus lol...Numéro de la carte d'identité que les premiers chiffres car c'est la date de mon anniversaire...il ne manquerait plus que j'oublie la date de mon arrivée sur terre O_o!
Le pireee c'est quand on me demande si j'ai un numéro de téléphone fixe alors là euh non pas de fixe madame ^^ et si on insiste je sors le portable et cherche dans le répertoire :)
Par contre je sais combien j'ai en banque :)

Pop's a dit…

Ah ah …. La bosse des maths nous y voila ! Bon alors je suis « pareille ». Je suis une littéraire quelque peu pure (ben oui j’ai parfois des problèmes avec la grammaire et l’orthographe alors je ne peux m’autoproclamer pure) mais dure .. ca oui … (Et matheuse aussi mais ca c’est une autre histoire que je ne dévoilerai pas ici .. enfin pas encore … ). Bref j’ai une tendance certaine a l’autisme et j’aime les chiffres. Cela me fait plaisir de ne pas me sentir toute seule non plus … Alors pour la part …

Numéro de Sécurité Sociale : J’en connais et doit me souvenir de 3 … Et oui … Le français, la canadien et l’américain … Un vrai parcours du combattant lorsque l’on me le demande !

Compte bancaire : Heu la non c’est pas possible … Trois comptes aussi trop difficiles .. en revanche même numéro de code pour toutes les cartes de crédit (la c’est le bonheur parce que dans mon pays d’exil on peut les choisir ce qui aide particulièrement, surtout les lendemains de fete !

Téléphone … Dieu merci pas de Pin a rentrer … merci les BlackBerry ! Numéro de téléphone > ?!?! Hum je perds LE téléphone … je perds tout (cela me fait penser que je devrais les noter quelque part moi tiens … )

Digicode : Pas de digicode mais un boitier électronique. (Le problème étant de savoir ou il est range dans mon sac lorsque je rentre a des heures plus que tardives .. préférerais un code je pense !)

Etc … Mais ma bosse des maths a moi c’est que je compte tout … mes pas, les marches des escaliers, le nombre de fois ou je tords la cheville dans la journée, et autres petits pois dans mon assiette … Ca énerve bcp les autres ! Cela me fait plaisir tout de même de voir que je ne suis pas la seule …

pucca a dit…

Alors mon numéro de sécu.... à une époque je le maîtrisais par coeur... mais bon à force de ne pas m'en servir...je connais le début puisque que je sais à quoi ça correspond... mais la fin ça cafouille.
Mon numéro de compte bancaire, oui je le connais très bien puisque je consulte mes comptes sur le net... le numéro d ela carte bleue aussi .. vue que je m'en sers au moins une fois par semaine...

Sinon j'ai de la chance, pas de digicode, ni grille de parking.
Pour les numéros de téléphone... je les retiens très mal... faut vraiment que je les note de suite... suis pas très chiffres.

turbo210 a dit…

Bonjour,aujourd'hui je passe vous voir pas toute seul hiiii,mes avec mon ami le soleil pour vous souhaitez un très bon Samedi,bisous s'en oublier mon petit ++5
http://bettyboop206.boosterblog.com

Chimères a dit…

Bosse des maths peut-être pas mais une mémoire des chiffres incontestablement:
N° de sécu trop facile
N°de carte bleue: à mémoriser 3 numéros différents je précise, il m'arrive d'avoir un bug d'une carte à l'autre
les numéros de téléphone amis et famille, avant j'en connaissais beaucoup par coeur, maintenant avec le portable qui retient tout pour vous, j'ai plus de mal. Comme quoi l'entrainement il n'y a que ça de vrai
N° de compte bancaire: plus ça va et plus j'ai du mal à mémoriser, ça doit être l'age. Pour bien faire je ne devrais plus changer de banque, ça simplifierais pas mal de chose...
Les dates d'anniversaire, je n'y peux rien, on me le dis une fois et c'est enregistré, après il faut juste s'en souvenir le bon jour!
Je crois que l'on peut dire que je suis une obsédée des chiffres, déformation professionnelles sans doute, mais déjà toute petite....

ma vie intrepide a dit…

@ Boubou, je crois que c'est avant tout une question de mémoire. Et il faut dire qu'à force de se les répéter, les chiffres finissent par rentrer dans la tête. Il m'est pourtant arrivé à une ou deux reprises d'oublier le code de ma CB : grand moment de solitude devant le guichet automatique tandis que la file s'énerve derrière moi ;)

@ Turbo, les maths non plus n'ont jamais été mon fort (pour preuve j'ai eu 1,5 à l'épreuve du bac) mais je me rends compte que les chiffres font partie de ma vie.

@ Plume, chacun sa croix ! Le coup de la mamie m'a bien fait rire.

@ SA la pingouine, tu appartiens donc à la catégorie des "pas chiffres" alors. Ouf, on est sauvé(e)s : tu sais quand tu es née. Je plaisante mais j'en connais qui zappent régulièrement leur anniversaire.

@ Pop's, je savait bien que ce sujet allait te parler. Je me reconnais dans les dernières lignes de ton commentaire car j'ai moi aussi des petites manies comme celles de Mathilde dans "un long dimanche de fiancailles".

@ Pucca, oui les premiers chiffres de sécu sont quand même les plus faciles à retenir :) Nous avons donc une autre "réticente" aux chiffres.

@ Chimères, quelle est ta profession si je ne suis pas trop indiscrète ? (comptable ?). Obsédée va :p Pour les anniversaires, je les retiens certes mais le tout, comme tu le dis si bien, c'est de s'en souvenir au moment opportun.

Chimères a dit…

Et oui une base de compta, mais juste une base, heureusement pour moi je n'en fais pas toute la journée!...comment avez vous deviné, chère Intrépide?

ma vie intrepide a dit…

Hum, je dirais le flair ou mon petit doigt. Mais j'avoue que c'était pas trop dur à deviner vu la dernière phrase.