lundi 2 mars 2015

Mes villes...

Porto 
Même si techniquement je n’y suis pas née, je suis et reste tout de même une portiste dans l’âme. 15km à vol d’oiseau c’est tout petit pour un pays tel que le mien. Donc Porto parce ma naissance physique (ou presque).

Berlin 
Parce que j’y suis née spirituellement. Que je m’y suis sentie aussitôt comme un poisson dans l’eau moi qui, comble du destin, suis toujours infoutue de savoir nager.  Et pourtant, dès que mon avion a atterri et que j’ai u toutes les lumières -  allumées pour moi qui sait ? - j’ai tout de suite compris que je m’y sentirais bien. Comme une histoire d’amour brève mais intense qui ne s’explique pas mais se vit avec chaque parcelle de son corps et de son cœur.

Amsterdam
Parce qu’il n’y a pas que le port. Et que tu es une bien jolie dame, ma chère, quand on y flâne le nez en l’air tandis que le printemps arrive par vagues. 
 
Lille

Pour le passé ; le présent ; le futur. 
 
Ma seconde naissance, avec tous les choix et non choix que j’ai dû prendre. Les vies et non vies que j’ai vécue. Les routes et non routes sur lesquelles je me suis aventurée ou déviée.

Je t’aime toujours MA ville, malgré les coups bas, les coups durs et les déconfitures, les regrets et les espoirs mort-nés, les défaites. Mais aussi les jolis moments, les découvertes, les quêtes sans les conquêtes, les petites victoires, cailloux transparents qui m’ont permis d’aller jusqu’à moi, mon vrai moi.

Je suis toujours amoureuse de toi, MA ville, après tout ce temps.

Et puis il me reste encore à découvrir :

Dublin
Sans qui mon amour des mots ne serait pas aussi fort, aussi constant,
grâce à toi, Oscar. W.

Londres
A un jet d’avion ou un passage « 20000 lieux » sous les mers. Parce que c’est vraiment toi, de toi qu’est née mon amour pour la culture anglo-saxonne et que, même si j’ai posé un pied sur ton aéroport, jamais ô grand jamais je n’ai découvert tes bas fonds et les tréfonds de ton âme.

San Francisco
Sans sa maison bleue adossée à la colline. La liberté, l’égalité dans l’ensemble de tes communautés. Ton pont et cet esprit européen qui te caractérise, m’ont toujours raconté ceux qui ont été là-bas.

Et New York
Parce qu’un jour, j’irais là bas. Et tu m’emmèneras. Dis, tu m’emmèneras ?

2 Avis intrépides:

Jessica a dit…

J'aimerais bien découvrir Berlin et Amsterdam... Autrement, il faudrait que je fasse quelque chose pour San Francîsco et New York :D, étant donné que ce n'est ''pas loin''pour moi maintenant...

ma vie intrepide a dit…

Berlin est une ville extraordinaire dans le sens où tu t'y sens bien dès que tu y es. Et les gens sont plutôt cools. Et puis, elle est gigantesque (9 fois la superficie de Paris !). Amsterdam c'est typiquement le style ville de province. Super agréable de s'y promener, en vélo ou à pieds. Tu me diras tes impressions si tu vas un peu plus bas ;)