jeudi 23 juin 2011

Coulez mes larmes...*

Je déteste pleurer en public, comme tout un chacun. Et si ça m'arrive, si les vannes s'ouvrent, c'est alors que je suis dévastée et que je ne peux plus rien contrôler. Je pleure le soir sous la douche, la nuit dans ma couche, quand je sais que personne ne m'entend. Je pleure lorsque je descends du bus, bien à l'abri des regards, tard, et qu'il n'y a personne dans la rue pour me croiser... Je pleure parce que mon coeur fait des siennes, ce capricieux, et que, malgré ma raison qui se fait entendre en hurlant, il reste sourd et continue malgré tout à aimer la mauvaise personne.

Et puis.

J'aime pleurer dans la salle obscure d'un cinéma. J'ai le coeur guimauve – je n'ai pas honte de de le dire. Une vraie fontaine Wallace qui ne peut s'empêcher de verser des larmes quand l'émotion est à son comble, quand le bateau part ou que les amants se retrouvent sur le quai d'une gare après des mois ou des années de séparation. Et parfois, lorsque je suis en compagnie, je me détourne, je tousse, j'abuse de mille et un stratagèmes pour ne pas montrer que je suis touchée.

Et puis, aussi.

Je pleure de bonheur, parfois, lorsque la vague m'emporte, celle de la foule en liesse, celle de la communion de plusieurs milliers de personnes qui chantent en même temps. Je pleure de rire aussi, au détour d'une soirée où le délire et l'absurde prennent les commandes des discussions. Je pleure de joie.

Je pleure, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie mais jamais, ô grand jamais, «pas du tout ».


* Directement et honteusement inspiré d'un titre de Philip K. Dick "Flow my tears, The policeman said", lui-même inspiré d'une chanson de John Dowland.

3 Avis intrépides:

The Royal a dit…

J aime....Parce que pleurer c est tout ca a la fois. Et c est doux et bon.

La Pingouine a dit…

"J'ai le coeur guimauve", c'est tout moi ça :P le pireee c'est quand je n'arrive pas retenir les larmes hihihi...et puis je préfère trouver une solution pour pas qu'on me voit parce que je sais qu'on se moquera de moi...
comme une fois à l'enterrement (mon premier) d'un pote...un autre pote est venu vers moi et m'a dit : " MAISSS t'as pleuré! " Et moi : "bah oui heinnn j'avais du chagrin!" Tellement cons les gens parfous :)
merci pour ce billet

ma vie intrepide a dit…

@ The Royal : oui, pleurer a du bon (et puis, à un moment ou un autre, il faut évacuer)

@ son altesse la pingouine : de rien pour le billet. Bizarre la réaction de ton pote : s'il y a bien un moment où pleurer en public n'est pas montré du doigt, c'est bien un enterrement.